Sport To Help, Associer le sport et la solidarité sous la forme de défis

Six jeunes amis passionnés de sport ont créé l’association Sport To Help début 2021 avec pour objectif d’associer le sport et la solidarité sous la forme de défis. 

Leur 1er défi voit le jour en juillet dernier,  le VTT’Help #1 : relier Saint Philbert de Bouaine à la Ville d’Angers en VTT par les sentiers de la Loire. A leur arrivée, après 140 kilomètres d’efforts, ils ont distribué des sacs de fournitures composés de biens alimentaires, vestimentaires et d’hygiène à destination de personnes sans domicile fixe d’Angers. 

Avec l’aide de leurs sponsors Chauvin Alarme Automatisme et CHO Nettoyage, ils ont pu mettre des sourires sur le visage d’une dizaine de SDF. 

Tant sur le côté sportif que solidaire, c’est avec des souvenirs et leçons de vie pleins la tête qu’ils sont repartis de cette belle aventure qui est la première d’une longue série.

Alors qui seront les Vendéens Vendéennes de l’Année 2021 ? Pour voter, c’est ici


Théo JAMIN, Court métrage d’animation au Golden Students Award

Théo JAMIN a intégré l’école MoPA, école de cinéma d’animation ; école dans laquelle il a réalisé avec 3 de ses camarades un court-métrage intitulé: Les Chaussures de Louis. L’idée leur est venue suite au visionnage d’interviews de philosophes écrivains autistes. Dans ces interviews, ces étudiants ont été marqués par la manière unique qu’ont les autistes, de voir le monde.

Marqués par ces images, Théo JAMIN et ses collègues d’école ont donc raconté l’histoire de Louis, un enfant autiste de 8 ans et demi, qui arrive dans sa nouvelle école et va se présenter. Au travers de ce film, nous découvrons le point du vue unique de ce garçon, montrant ses difficultés à interagir avec ses camarades dans un monde qu’il perçoit différemment. Durant l’écriture du film, ils sont entrés en contact avec des associations et des personnes directement concernées par l’autisme :  l’intrigue du film a d’ailleurs été écrite en s’inspirant de diverses anecdotes de vie.

Ce court-métrage a ensuite été sélectionné dans des festivals internationaux et remporté plusieurs prix. En Mai 2021, ils ont appris l’éligibilité de leur film aux Student Academy Awards. Le verdict est tombé en Octobre dernier : il remporte avec ses camarades le Student Academy Award, catégorie animation internationale (équivalent d’un Oscar étudiant).

Remise des prix en visio conférence.

Alors qui seront les Vendéens Vendéennes de l’Année 2021 ? Pour voter, c’est ici


Charles VIAUD, Sycléo

Charles Viaud, 23 ans, originaire du Fenouiller, a créé une entreprise soucieuse de l’environnement.

Son entité propose une alternative aux emballages alimentaires à usage unique dans les rayons traditionnels des grandes surfaces et chez les petits commerçants. Son objectif : réduire les emballages à la source et ainsi participer à la réduction des déchets sauvages que l’on retrouve dans notre environnement de tous les jours (rues, plages, chemins…).

Comment ? En proposant des contenants en verre réutilisables et consignés.

Sycléo gère donc tout le circuit d’un emballage réutilisable de sa livraison à son lavage, en passant par sa traçabilité.

De plus, il souhaite revaloriser leur eau de lavage à travers un jardin éducatif et solidaire.Le circuit court est la priorité puisqu’aujourd’hui son champ d’action englobe Saint-Jean-de-Monts, les Sables d’Olonne et Challans. Sycléo a été testé dans un 1er temps au sein du E.Leclerc de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, cette démarche s’est révélée positive et son activité tend à s’accélérer dès le début de l’année 2022.

Alors qui seront les Vendéens Vendéennes de l’Année 2021 ? Pour voter, c’est ici


North Bike Tour, Voyage à la recherche d’idées vertes

North Bike Tour est un projet initié par 3 étudiants de l’ICAM et qui a pour but de sensibiliser au recyclage et l’utilisation de transport propre. Ils sont donc partis en autonomie à vélo pendant 1 mois cet été afin de rallier Stockholm à Amsterdam en passant par le Danemark et l’Allemagne. Lors de ce voyage (environ 80 à 100km/jour), ils ont rencontré de nombreuses personnes qui leur ont fait part de leur expérience sur l’écologie et leur façon de vivre dans ces pays développés : ils ont visité une entreprise axée sur la transformation d’eau usée en électricité, une ferme coopérative favorisant les circuits courts ainsi que 2 écoquartiers.  

En plus de se sensibiliser quant à leurs axes d’amélioration en termes d’écologie, ce périple leur a également permis de vivre une expérience hors du commun puisque c’était la 1ère fois qu’ils partaient en autonomie complète avec leur bagages sur un vélo.  Depuis leur retour en France, ces jeunes partagent leurs aventures notamment dans des écoles primaires ou avec les communautés de commune pour réfléchir sur comment améliorer notre façon de vivre par des gestes du quotidien.  

Ce projet fût une expérience incroyable qui leur a permis de découvrir d’autres cultures, de façon de vivre. Chacun d’eux en sort grandi et plus informés sur un sujet qui  n’est souvent pas bien maîtrisé : l’écologie. 

Alors qui seront les Vendéens Vendéennes de l’Année 2021 ? Pour voter, c’est ici


Suivez-nous sur Facebook :

… ou sur twitter :