Henriette Hippomène – Entreprise HXA : HerogaXanA

hippomene

Henriette HIPPOMENE, ingénieure plasturgiste, vient de créer avec son mari, Philippe BIERGE, l’entreprise HerogaXanA. Cette entreprise conçoit des meubles et objets, réalisés en matériaux innovants à base de caoutchoucs usagés dans une base minérale. Leur entreprise propose ainsi à la vente une collection de meubles (tables, chaises…) ainsi que des éléments modulables, alliant design et économie circulaire.

 

Sa démarche éco-responsable et novatrice a été récompensée par le Réseau Entreprendre Vendée, le 17 octobre 2019. Henriette rejoint ainsi la promo des lauréats 2019 dans la catégorie Start Innovation, bénéficiant ainsi d’un prêt d’honneur et d’un accompagnement individuel et collectif de 2 ans.

 

L’objectif d’Henriette est de donner le choix à ceux qui utilisent ses produits d’avoir un impact plus faible sur l’environnement et de contribuer activement au dynamisme du territoire local. En effet, Henriette privilégie un réseau de partenaires français, pour la plupart issus des Pays de la Loire, pour créer et concevoir ses produits éco-responsables.

 


Philippe Naud – parasurf

philippe-naud

CHAMPION DE FRANCE PARASURF

Philippe NAUD, 35 ans, vit et est originaire de l’île d’Yeu. Propriétaire d’un restaurant, licencié au Surfing Club de Saint Gilles Croix de Vieil pratique le surf depuis l’âge de 20 ans.  

Victime d’un accident de moto en 2010, Philippe décide de reprendre le plaisir de son sport un an plus tard : il surfe avec une prothèse, amputé en dessous du genou de la jambe gauche.  

En 2017, il reprend la compétition Handisurf : les résultats obtenus font la fierté de son club de surf formateur et de son président, M.DUBOIS « impressionné par son niveau de surf”. Philippe participe à ses premiers Championnats de France, il remporte son premier titre de Vice-Champion de France et ensuite tout s’enchaine : équipe de France, deux titres de Champion de France, Championnats d’Europe, Championnats du Monde. L’année 2019 est marquée par plusieurs récompenses : un titre de Champion d’Europe Parasurf 2019 par équipe, en catégorie AS1 ; une médaille de bronze en Championnats d’Europe Parasurf 2019 en individuel, en catégorie AS1 ; et son titre de Champion de France Parasurf défendu à Hossegorpuisqu’il l’avait déjà remporté en 2018, en catégorie stand 2 messieurs.  

Les Championnats du monde l’attendent en Californie au printemps 2020, où Philippe partira avec l’Equipe de France ParasurfSouhaitant répondre à la demande de beaucoup de jeunes islais qui voudraient essayer cette discipline, Philippe projette de créer une association de surf sur l’île d’Yeu. 

 

 


Martin Imbert – tir à l’arc à cheval

Martin-IMBERT

CHAMPION DU MONDE DE TIR A L’ARC A CHEVAL*

Gestionnaire d’un centre équestre du Poiré sur Velluire, c’est tout naturellement que Gaël IMBERT, a contribué à la passion de son fils de 18 ansMartin IMBERT, originaire de Fontenay le Comte. 

Lors des Championnats de France en juillet 2015, Martin découvre une discipline émergente : tirer des flèches dans des ciblesau galop sur un poney. Très vite, l’entraînement lui permet de devenir vice-champion de France en juillet 2016 dans la catégorie Poney 2. Martin fait ensuite la transition d’un poney à un cheval de selle français né en VendéeValasco des Quarts. 

En 2017, Martin participe à ses premières compétitions internationales et devient Champion d’Europe Junior. La saison 2017/2018 marque un tournant pour sa jeune carrière : il s’entoure d’un préparateur mental, il parfait sa technique d’archerie et d’équitation avec des entraînements journaliers. Lors des Championnats du Monde en juillet 2018, il finit 3ème en individuel junior. 

Sur la saison 2018/2019, il remporte le titre de Champion du Monde des jeunes cavaliers en août 2019, puis le titre de vice-champion d’Europe en individuel et le titre de Champion d’Europe en Equipe. Aujourd’hui, Martin travaille déjà pour les Championnats du Monde 2020, qui auront lieu en France, et espère évidemment conserver son titre individuel. A suivre donc… 

*Le tir à l’arc à cheval est une discipline accessible à tous, cavaliers ou non. Elle allie les techniques du tir à l’arc et de l’équitation.  

 


Florine et Julie Gouleau – ultimate

florine-julie

CHAMPIONNE D’EUROPE ULTIMATE U20 

Florine et Julie GOULEAU, 17 et 18 ans, sont originaires de Saint Urbain. Ces deux sœurs pratiquent l’ultimate depuis 5 ans dans le club des Jets à Challans. 

Elles découvrent ce sport grâce à leur frère et sont rapidement séduites par ses caractéristiques : un sport mixte, un sport féminin, ou un sport masculin, un sport sans contact et sans arbitre, et un sport adaptable au sol sur plage, salle et gazon. 

Poussées par leur club, Julie et Florine ont intégré une équipe junior et suivent 2 entrainements par semaine. Cet engagement est récompensé par une sélection en équipe de France, après des sessions de stages.  Florine est également investie pour entrainer les plus jeunes (6-9 ans), en semaine. 

En portant le maillot de la France, les filles arrivent à se distinguer dès 2017 au niveau européen en obtenant la 4ème place avec l’équipe de France U17 puis la 3ème place de France féminine en 2018. 

Cette année 2019 marque la consécration pour Florine et Julie avec leur titre de Championne d’Europe en catégorie U20. 

Ces deux sœurs seront à surveiller dans les années à venir puisque les projets sportifs en commun sont encore nombreux comme participer aux prochains Championnats du Monde U20 en Suède avec l’équipe de France. 

 


Alban Rumolo – vol relatif en chute libre

Alban-rumolo

VICE-CHAMPION DU MONDE PAR EQUIPE EN VOL RELATIF

Agé de 19 ans, Alban RUMOLO est fils et petit-fils de parachutistesoriginaire de La Roche sur Yon. Il pratique le vol relatif à 8 et à 4, en chute libre, avec des figures imposées sur un temps limité. Il aime cette discipline pour la vitesse, l’adrénaline, la cohésion d’équipe, la rigueur et la concentration.  

Alban réalise son premier saut en tandem à l’âge de 11 anset son premier saut en solo à 15 ans. Il découvre le vol relatif à 16 ans et gagne sa première compétition régionale. A 17 ans, il participe aux Championnats de France en soufflerie avant d’intégrer l’équipe de France Espoir l’année suivante. En janvier 2019, il rejoint l’équipe de France A, décroche en octobre 2019une médaille d’argent en vol relatif à huit en coupe du monde, il finit à la 5e place en vol relatif à 4. 

Quelques chiffres atteints en 2019 : Alban a passé pas moins de 50 heures en soufflerie, effectué pas moins de 1200 sauts, dont 600 rien que pour 2019 et idétient le record du monde de vol relatif à 8 en indoor, réalisé en avril à la soufflerie de Lille, lors du challenge international de vol relatif à 8.    

Pour 2020, Alban vise le titre en or pour les championnats du monde en Russie. En parallèle, il poursuit ses études en DUT Gestion des Entreprises et des Administrations à La Roche sur Yonpour faire de sa passion son métier : enseigner le parachutisme.  

 


Restaurant Ô Bell’ Endroit

OBE-1-an-(38)-bis (2)

Le restaurant Ô Bell’ Endroit a ouvert ses portes fin 2018 à La Roche-Sur-Yon. Ce projet a vu le jour grâce à Fabienne LAMOTHE, sa sœur Sonia MORIN et leur famille. 

L’objectif de ce restaurant est de créer une nouvelle opportunité d’emploi pour des personnes atteintes d’un handicap mental. 

Ce projet est né d’une réflexion familiale sur l’avenir professionnel de leur frère Valentin, porteur de Trisomie 21. Grâce à ce restaurant, ces personnes en situation de handicap ont ainsi accès à un métier où ils peuvent progresser et démontrer leur capacité à assurer un travail. 

Proposant une cuisine traditionnelle et créative, Ô Bell’ Endroit rencontre un beau succès. L’ouverture du restaurant a également permis d’embaucher 4 serveurs atteints de Trisomie 21. 

Accéder à un métier en milieu ordinaire leur offre une réelle place dans la société. Cela leur permet de maintenir et encourager la confiance en soi et leur développement (langage, sociabilité et autonomie) et d’envisager une meilleure vie d’adulte. 


Xavier Yvernogeau – burger « New Iode »

APART-X.YVERNOGEAU-copyright-S.BOURCIER (2)

Xavier Yvernogeau, chef du restaurant l’Apart à Challans a terminé 3ème lors du concours du meilleur Burger de France qui s’est déroulé à Paris en mars et avril 2019 

Avec plus de 310 candidats venus de toute la France, Xavier Yvernogeau a d’abord dû affronter quatre finalistes pour désigner le meilleur candidat de la région Ouest. Gagnant de cette « battle régionale », il a ensuite participé à la finale. 

C’est avec son burger « New Iode » que le challandais gagne la troisième place de cette compétition culinaire qui avait pour thème « Le Goût des Régions ». Le but étant de valoriser le terroir local dans son burger. Cette recette, Xavier Yvernogeau l’a imaginé, en souvenir de son enfance entre la ferme de son grand-père du côté de Machecoul et la côte de Jade. Un mélange entre les odeurs de beurre, de foin coupé et ce parfum d’iode ainsi que l’odeur des algues. De quoi nous mettre l’eau à la bouche !  

Depuis cette victoire, le burger NEW IODE est à la carte du restaurant l’Apart à Challans et rencontre un vif succès auprès des vendéens. 

Crédit photo : S. Bourcier


Luigi Trigatti – meilleur jeune boulanger de France

luigi (1)

Luigi Trigatti, titulaire d’un CAP boulanger depuis juillet est actuellement en première année de BP Boulangerie à L’ESFORA à La Roche-sur-YonIl effectue son apprentissage à la boulangerie PUBERT au Château d’Olonne. 

Le 23 octobre 2019, il remporte tout d’abord une médaille d’or ainsi que le titre de meilleur apprenti de France dans la classe boulangerie. Fin novembre, il représente une deuxième fois la région Pays de La Loire lors d’un concours national à Vesoul. Il termine premier du concours de meilleur jeune boulanger de France.  

Deux titres de champions de France en 2019 pour Luigi Trigatti qui vient tout juste de fêter ses 18 ans. Prochaine étape, le concours international des meilleurs jeunes boulangers qui se déroulera au Brésil en 2020. 

Après son BP, Luigi veut passer un brevet de maîtrise en boulangerie afin de se présenter à d’autres concours, comme les olympiades des métiers ou encore le concours de meilleur ouvrier de France.  

Il souhaite ensuite ouvrir sa propre boulangerie afin de proposer des produits à son image. 

 


Marie-Anne, Philippe et Baptiste PINEAU – Les Vergers du Galichet

verger (1)

Depuis 1976, les vergers du Galichet, situés à La Boissière-de-Montaigu, récoltent leurs propres pommes. Ces récoltes leur permettent de produire leur jus de fruits depuis plus de 10 ans. Engagés dans une démarche environnementale, leurs pratiques culturales leur ont permis d’obtenir plusieurs certifications :  

  • « Vergers écoresponsables »: Cette démarche marque l’engagement des pomiculteurs pour des méthodes de production respectueuses de l’environnement et de la biodiversité dans les vergers. 
  • Exploitation à Haute Valeur Environnemental (HVE). Ils sont seulement 3 en Vendée à avoir cette certification. Elle repose sur la biodiversité de l’exploitation, le faible recours aux produits phytopharmaceutiques, la gestion de la fertilisation et la préservation de la ressource en eau. 
  • Certification AB pour un verger (en cours de validation pour 2020)  

Les Vergers du Galichet, ont reçu la médaille d’argent au Salon de l’Agriculture en 2016pour leur cocktail pommes poires. En 2017, c’est leur jus de pommes qui est récompensé avec la médaille d’or et en 2018 avec l’argent 

Pour cette quatrième année de participation au Salon de l’Agriculture à Paris, nouvelle récompense pour les Vergers du Galichet, mais cette fois-ci dans la catégorie jus de pomme pétillant où ils reçoivent la médaille d’argent.  

Tout ce travail permet d’avoir une reconnaissance et surtout des retombées économiques importantes pour cette entreprise familiale. 


Maxime Bonnin – La Cibulle

cibulle

Située au cœur du Marais Poitevin, La Cibulle est une jeune brasserie mailletaise créée il y a trois ans par Maxime Bonnin. En ouvrant sa brasserie, Maxime Bonnin a souhaité créer des bières différentes en variant les houblons, les malts, différentes levures et assemblages.  

Ses bières sont fabriquées selon la méthode traditionnelle. Elles suivent un processus de fermentation et de maturation long, ce qui favorise leur richesse aromatique.  

Cette année a été une très belle année pour La Cibulle puisqu’elle a remporté deux belles médailles :  

  • Médaille d’Or lors du Salon de l’Agriculture à Paris en février 2019 pour sa bière ambrée l’American Amber. Récompense reçue lors d’une dégustation à l’aveugle dans la catégorie des bières ambrées de haute fermentation. 
  • Médaille d’Or pour la bière “l’Originale” au Concours International de Lyon en mars 2019 

Ces médailles récompensent le travail ainsi que l’investissement de ce projet qui pouvait paraître fou au début. Elles apportent aussi un succès qui va permettre d’investir dans du nouveau matériel et créer des emplois supplémentaires. 

 


Suivez-nous sur Facebook :

… ou sur twitter :