Flavie Boulais – cyclisme sur piste

flavie

OCTUPLE CHAMPIONNE DE FRANCE CYCLISME SUR PISTE

Flavie BOULAIS, 16 ans, originaire de Sainte Flaive des Loupsest licenciée au club de La Roche sur Yon Vendée Cyclisme. Soutenue par sa famille engagée dans le cyclisme, Flavie est en 2ème année au Pôle France cyclisme de Bourges. Elle étudie en 1ère générale pour murir son projet professionnel autour du « vélo » tout en suivant un rythme de 7 entraînements par semaine. 

En 2019, ses résultats ouvrent le début d’une carrière sportive prometteuse : l’anneau Yvelinois lui a déjà permis de remporter 10 médailles dont 8 titres de Championne de France (500m départ arrêté, élimination, tempo race, vitesse individuelle, scratch, kérin, course aux points, américaine). C’est également à St Quentin-en-Yveline, que ses performances sportives lui permettent de réaliser un beau palmarès lors des derniers Championnats de France sur piste (Catégorie Cadettes). Des victoires sur route sont également à noter cette année en Coupe de France (départements Zone Ouest) et sur l’épreuve de Tours. 

Flavie est sélectionnée en janvier 2019 pour la première fois en équipe de France Junior pour participer à l’épreuve internationale sur piste : la Next Génération à APELDOORN (Pays-Bas). Cette championne vendéenne sera certainement une sportive à suivre de près dans les années à venir et pourquoi pas durant les prochains JO de Paris 2024 … 

 

 


Restaurant Ô Bell’ Endroit

OBE-1-an-(38)-bis (2)

Le restaurant Ô Bell’ Endroit a ouvert ses portes fin 2018 à La Roche-Sur-Yon. Ce projet a vu le jour grâce à Fabienne LAMOTHE, sa sœur Sonia MORIN et leur famille. 

L’objectif de ce restaurant est de créer une nouvelle opportunité d’emploi pour des personnes atteintes d’un handicap mental. 

Ce projet est né d’une réflexion familiale sur l’avenir professionnel de leur frère Valentin, porteur de Trisomie 21. Grâce à ce restaurant, ces personnes en situation de handicap ont ainsi accès à un métier où ils peuvent progresser et démontrer leur capacité à assurer un travail. 

Proposant une cuisine traditionnelle et créative, Ô Bell’ Endroit rencontre un beau succès. L’ouverture du restaurant a également permis d’embaucher 4 serveurs atteints de Trisomie 21. 

Accéder à un métier en milieu ordinaire leur offre une réelle place dans la société. Cela leur permet de maintenir et encourager la confiance en soi et leur développement (langage, sociabilité et autonomie) et d’envisager une meilleure vie d’adulte. 


Tous dans le même bateau – un été sans paille

Affiche-un-été-sans-paille--sans-logo-partenaire-(1)

En réaction au report de l’interdiction des couverts jetables et des pailles en plastique, François BIRCHLER, président de l’association Sablaise TOUS DANS L’MEME BATEAU, a décidé de lancer un défi : « Et si les Sables d’Olonne devenait la première ville de France sans paille en plastique ». 

Cet objet représente l’un des cinq déchets les plus retrouvés sur nos plages et met 450 ans à se dégrader. 

Avec le soutien de la ville, de bars, de restaurants, ce défi vertueux, lancé avant l’été 2019, sera relevé par plus de 170 participants (bars, restaurants, hôtels, campings, casinos, EHPAD). 

Les établissements participants ont purement arrêté la distribution de pailles ou proposé une paille en carton (que l’association a fourni à un prix raisonnable, avec le soutien financier de la ville et de partenaires privés). Même cartonnée, la paille demeure un déchet et il était demandé aux commerçants de réduire fortement leur distribution.  

Tous dans l’même Bateau prête gratuitement toute l’année des gobelets réutilisables à des particuliers, associations et entreprises ; propose le défi « Une semaine sans plastique » ; édite une BD de sensibilisation au tri des déchets ; anime des conférences et ateliers dans les écoles et collèges ; organise un festival cinéma & chansons ; plante des vergers dans des établissements scolaires ; gère un potager partagé en permaculture… 


Céline Eckert – Place Vendée

celine_eckert---photo

Depuis plus d’une quinzaine d’années, Céline ECKERT s’investit dans les métiers du numérique. Les nouveaux challenges la passionnent.  

Les valeurs humaines dans l’entreprise sont importantes pour elle : l’éthique, le professionnalisme et le partage.  

A ce titre, elle a à cœur de développer Place Vendée qui privilégie les circuits courts pour un commerce plus « équitable » pour tous 

Place Vendée, c’est la 1ère place de marché e-commerce Vendéenne à échelle départementale.  La plateforme permet à chaque artisan, commerçant, producteur et chaque entreprise vendéenne de vendre partout en France (4 modes de livraison) et de créer du trafic en magasin avec le Click&Collect. 

Céline s’assure que l’ensemble de l’écosystème Place Vendée partage les valeurs sociétales du projet. Pour réussir demain, elle est convaincue qu’il faut répondre aux 3 enjeux économiques de ces prochaines années : la responsabilité sociétale des entreprises, le numérique et l’écologie. 

Dès l’ouverture du site ce vendredi 29 novembre, www.placevendee.fr compte déjà 1 000 produits et une cinquantaine d’enseignes.   


Chanson d’Occasion

Chanson-d'occasion-portrait-2

 

Mais qui se cache derrière Chanson d’Occasion ? 

Trois copains vendéens : François JOUBERT de LanderondeMatthias BOURMAUD d’Aizenay et Emmanuel LOGEAIS (alias Manolo) de La Chaize Le Vicomte. Ces chineurs invétérés de tubes recyclent avec malice les pépites de la chanson populaire relookées façon swing manouche. 

Il s’en est passé des choses depuis leur première scène en 2012 au Vendée Globe : 550 dates jouées dans 10 pays et des milliers de rencontres chaleureuses. C’est aussi 10 000 albums vendus. 

En 2019, c’est un nouvel album « live » pour Chanson d’Occasion, une tournée dans toute la France, leur 1er Festival d’Avignon en juillet et des dates internationales comme au Festival du Rire de Bastogne en Belgique !  

Chanson d’Occasion fera encore rayonner la Vendée en 2020 avec une seconde participation au Festival d’Avignon en juillet, et surtout : un nouveau spectacle présenté en avant-première le 18 avril à Mouilleron-Le-Captif.  

crédits photo : Alexandre Cibard

Suivez-nous sur Facebook :

… ou sur twitter :